m

Documents : Ouvrage  | enregistrements trouvés : 200

O

-A +A

P Q

Peut-on encore toucher les enfants aujourd'hui? DELION Pierre | YAPAKA.BE 2021 Nouveau

Ouvrage - Cote : 159.922.27/DEL - Doc n°156481

y

- 61 p.
Thème : ENFANCE

Peut-on encore toucher les enfants aujourd’hui ? Cette question est fondamentale pour valoriser le toucher comme moyen de communication entre adulte et enfant et éviter que des contextes troublés par des affaires d’abus, des crises sanitaires ne conduisent à une inhibition générale. Car le toucher est essentiel au développement de l’enfant. Dès la période prénatale, les vertus du toucher sont multiples : le toucher fondateur, le toucher qui porte, qui manipule, qui offre appui, qui limite, qui soigne… Mais, le toucher peut aussi être l’objet d’une dérive problématique voire perverse dans laquelle il ne faut laisser planer aucune ambigüité. Se prémunir des avatars qui peuvent toujours survenir dans les relations entre adultes et enfants, nécessite pour les professionnels des espaces pour en parler en équipe.
(Texte repris au dos de l'ouvrage).
Peut-on encore toucher les enfants aujourd’hui ? Cette question est fondamentale pour valoriser le toucher comme moyen de communication entre adulte et enfant et éviter que des contextes troublés par des affaires d’abus, des crises sanitaires ne conduisent à une inhibition générale. Car le toucher est essentiel au développement de l’enfant. Dès la période prénatale, les vertus du toucher sont multiples : le toucher fondateur, le toucher qui ...

ENFANCE - PSYCHOLOGIE ; DEVELOPPEMENT SEXUEL ; RELATIONS PARENT-ENFANT ; TOUCHER ; REGARD ; JUGEMENT

... Lire [+]

y

- 55 p.
ISBN 978-2-36408-242-7
Thème : ENVIRONNEMENT

La crise sanitaire renforce une demande d’aggiornamento d’un modèle de globalisation déjà malmené par l’administration américaine actuelle et dont les impasses environnementales sont pointées depuis longtemps. Dans ce contexte émergent des exigences de résilience centrées sur la sécurisation des chaînes de valeur de produits nécessaires pour affronter d’autres crises sanitaires. Cet impératif débouche en Europe sur des préoccupations bien plus larges liées à une dépendance (réelle ou déformée au prisme de la crise), en bout de certaines chaînes de valeur mondiales, dans la production de biens manufacturés. La présente analyse se concentre sur la transition énergétique dite « bas carbone », initialement impulsée dans le cadre de la lutte contre le changement climatique mais dont la portée doit être réappréciée à l’abord de cette décennie ouverte dans le chaos. La capacité de cette transition à répondre à la fois à la demande de résilience et de renforcement de la base industrielle des Européens mérite attention : parce que la dépendance aux importations de pétrole et de gaz monte inexorablement, parce que l’ancrage dans l’Union européenne des actifs nécessaires à la délivrance de services énergétiques permettra de faire face à une diversité de chocs futurs (climatiques, géopolitiques…), parce que l’actuel modèle énergétique fait peser sur les Européens des pollutions délétères dont le coût collectif représente plusieurs points de PIB chaque année (et une mortalité plus importante que le Covid-19), parce que l’Union européenne est en quête de leadership industriel et qu’aucune autre option ne présente un tel potentiel.Sans nul doute, l’engagement d’un Green Deal ambitieux dans le monde post-Covid-19 constitue, plus encore qu’auparavant, un défi : dans une Union européenne ébranlée par la crise économique, les effets redistributifs de cette transition doivent être anticipés, notamment sur les ménages précaires, les secteurs intensifs en carbone et les pays encore dépendants du charbon. (Texte repris au dos de l'ouvrage). La crise sanitaire renforce une demande d’aggiornamento d’un modèle de globalisation déjà malmené par l’administration américaine actuelle et dont les impasses environnementales sont pointées depuis longtemps. Dans ce contexte émergent des exigences de résilience centrées sur la sécurisation des chaînes de valeur de produits nécessaires pour affronter d’autres crises sanitaires. Cet impératif débouche en Europe sur des préoccupations bien plus ...

ECOLOGIE ; ENVIRONNEMENT:HOMME ET PROTECTION... ; ENERGIE ; TRANSITION ; CARBONE ; CHANGEMENT CLIMATIQUE

... Lire [+]

y

- 69 p.
Thème : SOCIETE

A l’initiative de la FWB (Cellule pour la réduction des inégalités sociales et de la lutte contre la pauvreté), l’IWEPS et l’Observatoire de la Santé et du Social ont réalisé une courte enquête exploratoire entre juin à août 2020. L’analyse dresse un état des lieux global et partiel du premier confinement et de la première vague.

PAUVRETE ; PRECARITE ; AIDE SOCIALE ; SERVICE SOCIAL ; SERVICE DE PROXIMITE ; RAPPORTS PROFESSIONNELS ; ANALYSE ; FEDERATION WALLONIE-BRUXELLES ; PANDEMIE ; COVID-19

... Lire [+]

Fabriquer un loto tactile GOËTZ-GEORGES Marie | RETZ 2006 Nouveau

Ouvrage - Cote : SENS 4 - Doc n°156498

y

- 60 p.
ISBN 2-725625491
Thème : CINQ SENS

Chaque fascicule de cette collection décrit un projet depuis sa conception jusqu'à sa réalisation. Chaque étape est détaillée: découvrir, planifier, analyser et classer, informer, partager, évaluer ...
L'ouvrage comporte aussi des photographies et des fiches à photocopier.
A l'usage des enseignants et étudiants;

TOUCHER ; OUTIL PEDAGOGIQUE ; JEU DIDACTIQUE ; EVALUATION ; PROJET ; APPRENTISSAGE ; ECOLE ; ENSEIGNEMENT MATERNEL

... Lire [+]

y

- 63 p.
Thème : SOCIETE

Les terroristes et les extrémistes sont avant tout des manipulateurs qui cherchent à exploiter les facteurs de stress présents dans nos sociétés. La pandémie de Covid-19, les mesures de confinement qui en ont découlé ainsi que la propagation de la mésinformation et de la désinformation en ligne qui y sont liées sont donc des conditions idéales à exploiter pour certains acteurs malveillants. Les partisans de l’ultradroite, en particulier, ont rapidement saisi l’occasion offerte par la crise du Covid-19 pour ancrer leurs idées dans le débat public et recruter de nouveaux membres. Bien qu’elle se manifeste principalement en ligne, cette exploitation ne s’est pas limitée à la sphère virtuelle et s’est matérialisée dans des événements réels, par exemple lorsque des extrémistes violents se sont mêlés aux protestations contre le confinement et les restrictions sanitaires et que des plans d’attaques terroristes ont été contrecarrés. Alors que le secteur technologique a rapidement réagi à la vague de désinformation, les changements rapidement apportés aux politiques de modération des contenus en ligne ont déjà des conséquences importantes pour l’avenir de la modération de contenus et de la liberté d’expression en ligne. En effet, le secteur technologique mondial, notamment les réseaux sociaux et les plateformes d’hébergement de contenus, a réagi particulièrement rapidement à la propagation des théories de désinformation et de conspiration liées au Covid-19. Dans cette note, Tech Against Terrorism analyse comment les partisans de l’ultradroite ont exploité l’instabilité causée par la pandémie de Covid-19, et ce que la réponse du secteur technologique signifie pour la liberté d’expression en ligne et la responsabilité des plateformes.(Texte repris au dos de l'ouvrage). Les terroristes et les extrémistes sont avant tout des manipulateurs qui cherchent à exploiter les facteurs de stress présents dans nos sociétés. La pandémie de Covid-19, les mesures de confinement qui en ont découlé ainsi que la propagation de la mésinformation et de la désinformation en ligne qui y sont liées sont donc des conditions idéales à exploiter pour certains acteurs malveillants. Les partisans de l’ultradroite, en particulier, ont ...

EXTREME-DROITE ; EXTREMISME ; RESEAUX SOCIAUX ; LUTTE ; NATIONALISME ; PANDEMIE ; COVID-19

... Lire [+]

Vers la souveraineté numérique GUEHAM Farid | FONDATION POUR L'INNOVATION POLITIQUE 2017 Nouveau

Ouvrage - Cote : 342.721/GUE - Doc n°156505

y

- 44 p.
ISBN 978-2-36408-119-2
Thème : SOCIETE

Jusqu’où ira la toute-puissance des GAFAs dans l’accès et l’exploitation de nos données personnelles ? Le confort de la servitude volontaire a un prix : la mise à nu de nos usages, de notre consommation, de notre santé. Depuis les révélations du site Wikileaks, la valeur « data » est une ressource convoitée et jalousée par les États et les entreprises. À la course effrénée pour cette valeur prisée répond la mise en place d’un nouvel écosystème où s’affrontent les « cercles » de la souveraineté des citoyens, des États et des entreprises. Quelle voix pourra porter le message de la liberté des citoyens sans se briser contre le mur des puissantes multinationales ? À l’heure où l’Union européenne affine sa politique de protection des données, de nouveaux rapports de force écrivent chaque jour les règles d’une gouvernance en genèse. Droit fondamental garanti par l’article 8 de la Charte des droits fondamentaux de l’Union européenne, la protection des données des citoyens, à l’intérieur et à l’extérieur du territoire européen, ravive l’urgence à délimiter un cadre international des souverainetés. De la reconnaissance du Privacy Shield le 12 juillet 2016 par la Commission européenne au Safe Harbor, gage d’une protection équivalente des données à l’extérieur de l’espace européen, un système nouveau émerge, dans une violence et une concurrence qui participent d’un éveil de conscience aussi brutal que nécessaire : celui de la fin de l’internet avec ses libertés innées.(Texte repris au dos de l'ouvrage). Jusqu’où ira la toute-puissance des GAFAs dans l’accès et l’exploitation de nos données personnelles ? Le confort de la servitude volontaire a un prix : la mise à nu de nos usages, de notre consommation, de notre santé. Depuis les révélations du site Wikileaks, la valeur « data » est une ressource convoitée et jalousée par les États et les entreprises. À la course effrénée pour cette valeur prisée répond la mise en place d’un nouvel écosystème ...

NUMERIQUE ; BANQUE DE DONNEES ; RECUEIL DE DONNÉES ; ANALYSE DE DONNEES ; VIE PRIVEE ; DEONTOLOGIE

... Lire [+]

Énergie-climat : pour une excellence écologique | FONDATION POUR L'INNOVATION POLITIQUE 2019 Nouveau

Ouvrage - Cote : 502.171/TUS - Doc n°156506

y

- 43 p.
ISBN 978-2-36408-187-1
Thème : ENVIRONNEMENT

Les enjeux énergétiques et climatiques peuvent-ils être le terrain d’un sursaut du projet européen, à la rencontre d’un projet d’intégration politique continentale et d’une ambition d’excellence écologique qui se diffuse dans toute la société ? On peut le croire, tant l’Europe est à la recherche d’un nouveau récit mobilisateur pour se relancer et tant les sujets énergie-climat démontrent qu’ils sont un domaine de compromis entre les États membres de l’Union européenne. L’Eurobaromètre publié à l’automne 2018 fait état du soutien des trois quarts des citoyens de l’Union européenne à une politique énergétique commune des États membres. Le même sondage confirme la montée dans l’opinion publique des préoccupations climatiques et environnementales, qui compteront parmi les thématiques phares des élections européennes de mai 2019. Quelle que soit l’évolution des technologies et des coûts à plus long terme, le chemin vers l’excellence écologique passera assurément par une approche flexible, adaptable et non idéologique des grands choix de politique énergétique européenne. C’est à cette condition que la construction d’une véritable Union de l’énergie échappera au grief d’imposer aux citoyens européens des objectifs intenables auxquels ils ne consentent pas. (Texte repris au dos de l'ouvrage). Les enjeux énergétiques et climatiques peuvent-ils être le terrain d’un sursaut du projet européen, à la rencontre d’un projet d’intégration politique continentale et d’une ambition d’excellence écologique qui se diffuse dans toute la société ? On peut le croire, tant l’Europe est à la recherche d’un nouveau récit mobilisateur pour se relancer et tant les sujets énergie-climat démontrent qu’ils sont un domaine de compromis entre les États ...

ECOLOGIE ; ENERGIE ; ECONOMIE DE L'ENVIRONNEMENT ; ENVIRONNEMENT:HOMME ET PROTECTION... ; POLITIQUE ; EURO

... Lire [+]

Rapport sur l'homophobie 2018 DEUMIER Joël | SOS HOMOPHOBIE 2018 Nouveau

Ouvrage - Cote : 316.647.3/DEU - Doc n°156507

U V

- 160 p.
ISBN 978-2-917010-27-3
Thème : VIOLENCE

L’année 2018 voit paraître le 22e Rapport annuel sur l’homophobie. 24 années d’existence pour SOS homophobie et 22 publications faisant le constat de l’intolérance, du rejet et de la haine envers les personnes lesbiennes, gays, bi et trans n’auront donc pas été suffisantes pour faire reculer ces fléaux en France. Cette année confirme la hausse du nombre de témoignages reçus, attestant d’une homophobie et d’une transphobie durablement ancrées au-delà du pic de témoignages reçus entre 2012 et 2014, lié au contexte des débats sur le mariage et l’adoption. 1650 témoignages ont ainsi été enregistrés en 2017. La lecture des chiffres met en avant ce qu’on pourrait qualifier de lesbophobie, de gayphobie, de biphobie et de transphobie du quotidien, laissant penser que la parole homophobe libérée et médiatisée ces dernières années a légitimé une « homophobie ordinaire », qui s’exprime d’autant plus que les personnes LGBT sont désormais visibles. Il est frappant de remarquer que les violences verbales et les agressions se produisent essentiellement dans des contextes liés à la vie quotidienne, en famille, dans les relations de voisinage, au travail et dans le milieu scolaire, où les victimes sont de plus en plus jeunes.(Texte repris au dos de l'ouvrage). L’année 2018 voit paraître le 22e Rapport annuel sur l’homophobie. 24 années d’existence pour SOS homophobie et 22 publications faisant le constat de l’intolérance, du rejet et de la haine envers les personnes lesbiennes, gays, bi et trans n’auront donc pas été suffisantes pour faire reculer ces fléaux en France. Cette année confirme la hausse du nombre de témoignages reçus, attestant d’une homophobie et d’une transphobie durablement ancrées ...

HOMOPHOBIE ; TEMOIGNAGE ; RAPPORT ; DISCRIMINATION ; REJET SOCIAL ; AGRESSION

... Lire [+]

y

- 296 p.
ISBN 978-2-36717-054-1
Thème : COMPETENCE PSYCHOSOCIALE

Ce livre propose un programme éducatif de développement socioaffectif pour un mieux-vivre ensemble à l'école, à la maison, en institution, en collectivité, etc. Il touche toute personne désireuse d'apprendre à gérer elle-même ses émotions et ses relations et à transformer ses conflits de manière créative avant de faire appel à un tiers, c'est-à-dire à "Devenir son propre médiateur".
Les activités proposées sont concrètes et variées: jeux, chants, théâtre, contes, exercices corporels ou pratiques, cercle de parole, moments de réflexions ...
Ce programme favorisera une culture de médiation au quotidien, véritable base d'une société démocratique et citoyenne.
Ce livre propose un programme éducatif de développement socioaffectif pour un mieux-vivre ensemble à l'école, à la maison, en institution, en collectivité, etc. Il touche toute personne désireuse d'apprendre à gérer elle-même ses émotions et ses relations et à transformer ses conflits de manière créative avant de faire appel à un tiers, c'est-à-dire à "Devenir son propre médiateur".
Les activités proposées sont concrètes et variées: jeux, ...

MEDIATEUR ; MEDIATION ; COMMUNICATION ; CONFLIT ; GESTION DES CONFLITS ; VIOLENCE ; EMOTIONS ; VIVRE ENSEMBLE ; BIEN-ETRE ; ESTIME DE SOI ; RESPECT ; CONNAISSANCE DE SOI ; COMMUNICATION NON VERBALE ; PROGRAMME DE PROMOTION DE LA SANTE ; PROGRAMME PEDAGOGIQUE ; OUTIL PEDAGOGIQUE ; EDUCATION ; CITOYENNETE ; EDUCATION A LA PHILOSOPHIE ET A LA CITOYENNETE

... Lire [+]

y

- 207 p.
ISBN 978-2-8041-5251-2
Thème : EDUCATION CIVIQUE

extrait :
Eduquer moralement en évitant le moralisme, éduquer à la citoyenneté sans l'écueil du civisme, tels sont les deux grands axes pédagogiques de l'ouvrage. L'auteur les formule en termes de compétences transdisciplinaires et interdépendantes, tant cognitives, coopératives que participatives : apprendre à évaluer, choisir, juger, décider et répondre de ; apprendre à dialoguer, s'écouter, s'entendre, argumenter ; apprendre à se respecter, à se comprendre et à se reconnaître ...
L'approche métacognitive et pratique d'une éducation scolaire aux valeurs et aux normes dans ce nouvel âge de la démocratie s'adresse aussi bien aux enseignants en formation initiale, aux enseignants des niveaux primaire et secondaire, aux chercheurs en éducation qu'aux étudiants en agrégation.
extrait :
Eduquer moralement en évitant le moralisme, éduquer à la citoyenneté sans l'écueil du civisme, tels sont les deux grands axes pédagogiques de l'ouvrage. L'auteur les formule en termes de compétences transdisciplinaires et interdépendantes, tant cognitives, coopératives que participatives : apprendre à évaluer, choisir, juger, décider et répondre de ; apprendre à dialoguer, s'écouter, s'entendre, argumenter ; apprendre à se respecter, à ...

OUTIL PEDAGOGIQUE ; ENSEIGNEMENT ; CITOYENNETE ; METHODOLOGIE ; ENSEIGNEMENT PRIMAIRE ; ENSEIGNEMENT MATERNEL ; MORALE ; VALEUR ; AUTONOMIE ; ACTIVITÉ ; DEVOIR ; COOPERATION ; DEMOCRATIE ; METHODE PARTICIPATIVE ; DROITS ET DEVOIRS ; CITOYENNETE

... Lire [+]

Z