m

Documents  FANIEL Jean | enregistrements trouvés : 5

O
     

-A +A

P Q


Les couleurs politiques en Belgique FANIEL Jean ; CULTURES & SANTÉ | CULTURES & SANTÉ asbl 2019 H

valise pédagogique - Cote : SOC 1.406 - Doc n°143100

3 y


Thème : SOCIETE

Ce kit pédagogique est une version réactualisée du kit de 2013 en vue des élections de 2019.
On y trouvera du matériel pédagogique sur les partis, les élections, leurs enjeux, les idéologies, la coalition, ainsi que fiches débats sur des sujets de société : l'Europe, le bien-être au travail, le réchauffement climatique, les inégalités sociales, le système scolaire, la mobilité, la politique d'accueil des migrants, l'accès au logement, le système de santé, l'égalité homme-femme, la culture.
Ce kit pédagogique est une version réactualisée du kit de 2013 en vue des élections de 2019.
On y trouvera du matériel pédagogique sur les partis, les élections, leurs enjeux, les idéologies, la coalition, ainsi que fiches débats sur des sujets de société : l'Europe, le bien-être au travail, le réchauffement climatique, les inégalités sociales, le système scolaire, la mobilité, la politique d'accueil des migrants, l'accès au logement, le système ...

DEMOCRATIE ; ELECTIONS ; PARTI POLITIQUE ; EDUCATION PERMANENTE ; CITOYENNETE ; POLITIQUE ; VIE EN SOCIETE ; ANIMATION

... Lire [+]

U V

- n° 89 - p. 1+6
Thème : POLITIQUE

Avec moins de 6% des voix en 2014, le Vlaams Belang (VB) semblait à l'agonie. Aux élections du 26 mai 2019, le parti d'extrême droite a pu rassembler les suffrages de 18,5% des électeurs flamands, récupérer le statut de deuxième formation politique régionale qu'il avait endossé de 2004 à 2009 et devenir, pour la première fois, le deuxième parti du pays. À l'inverse, l'extrême droite francophone ne parvient pas à s'ancrer dans le paysage politique belge, ne réussissant pas à obtenir le moindre siège. Comment expliquer ce paradoxe qui continue à caractériser l'extrême droite en Belgique ? Avec moins de 6% des voix en 2014, le Vlaams Belang (VB) semblait à l'agonie. Aux élections du 26 mai 2019, le parti d'extrême droite a pu rassembler les suffrages de 18,5% des électeurs flamands, récupérer le statut de deuxième formation politique régionale qu'il avait endossé de 2004 à 2009 et devenir, pour la première fois, le deuxième parti du pays. À l'inverse, l'extrême droite francophone ne parvient pas à s'ancrer dans le paysage ...

SOCIETE ; POLITIQUE ; ELECTIONS ; EXTREME-DROITE

... Lire [+]

U V

- n° 69 - p 1 + 6-7
Thème : POLITIQUE

Lors du scrutin multiple du 25 mai 2014, l'extrême droite francophone, très morcelée et empêchée de déposer des listes sous le sigle FN, n'est pas parvenue à réintégrer les assemblées parlementaires, dont elle a été écartée en 2009 et 2010.

SOCIETE ; POLITIQUE ; EXTREME-DROITE ; NATIONALISME ; ELECTIONS

... Lire [+]

U V

- n° 166 - p. 2-18
Thème : TRAVAIL

Quoique reconnu, le droit des travailleurs à faire grève n'est pas défini dans la loi belge et se trouve régulièrement contesté par le patronat, bien souvent avec le soutien des pouvoirs publics. Au fil des décennies de lutte pour survivre et conquérir des droits, le mouvement ouvrier doit constamment défendre ce droit de grève.

TRAVAIL ; LEGISLATION DU TRAVAIL ; GREVE ; DROIT ; SYNDICAT

... Lire [+]

U V

- n° 440 - pp. 6-9
ISBN 0775-2768
Thème : SOCIETE

En 2014 (et ça continue en 2015, NDLR), artistes, agriculteurs, chômeurs, féministes, catholiques, flamingants, gays, lesbiennes, laïques, musulmans, militants de la cause palestinienne, sionistes, sans-papiers, travailleurs syndiqués et étudiants se sont mobilisés de différentes manières. Comme dans d'autres pays ? Oui... et non. Les belges ne se mobilisent pas moins que d'autres peuples, mais ils le font différemment.

SOCIETE ; CITOYENNETE ; MOUVEMENT SOCIAL ; PARTICIPATION

... Lire [+]

Z