m

Documents  FRIARD Dominique | enregistrements trouvés : 30

O

-A +A

P Q


U V

- n° 198 - p. 25-71
Thème : SANTE

Étape essentielle de l’éducation thérapeutique du patient (ETP), le diagnostic éducatif explore le rapport singulier d’un patient avec sa maladie chronique : qu’est-ce qui lui donne envie de prendre soin de lui, que fait-il déjà pour cela, que voudrait-il faire, de quelles ressources dispose-t-il ?… Parler de « bilan éducatif partagé » rend sans doute mieux compte de ce processus dynamique qui constitue l’amorce d’un nouveau mode relationnel entre soignant et soigné. Étape essentielle de l’éducation thérapeutique du patient (ETP), le diagnostic éducatif explore le rapport singulier d’un patient avec sa maladie chronique : qu’est-ce qui lui donne envie de prendre soin de lui, que fait-il déjà pour cela, que voudrait-il faire, de quelles ressources dispose-t-il ?… Parler de « bilan éducatif partagé » rend sans doute mieux compte de ce processus dynamique qui constitue l’amorce d’un nouveau mode relationnel ...

SANTE MENTALE ; EDUCATION THERAPEUTIQUE ; EDUCATION DU PATIENT ; DIAGNOSTIC ; MALADIE CHRONIQUE ; COMPETENCES DU PATIENT ; RELATIONS SOIGNANT-SOIGNE ; RELATION D'AIDE

... Lire [+]

"Je veux arrêter mon traitement" FRIARD Dominique ; LOLIVIER Isabelle | JANSSEN-CILAG 2010

brochure - Cote : 616.89/FRI - Doc n°69202

U V

- 56 p.
Thème : PSYCHIATRIE

On n'a jamais fini de se former à l'entretien infirmier ni d'apprendre de chaque situation. Cette collection est là pour y aider.

PSYCHIATRIE ; SOINS INFIRMIERS ; PATIENT ; TRAITEMENT ; HOSPITALISATION ; RELATIONS SOIGNANT-SOIGNE ; ENTRETIEN ; FORMATION

... Lire [+]

U V

- n° 260 - p. 21-84
Thème : SANTE MENTALE

Au sommaire de ce dossier :
- Penser autrement pour faire autrement;
- Soigner sans attacher : on a su faire ...
- Moindre recours : "Et vous, comment faites-vous ?
- Mesures coercitives : état de la littérature;
- "Sans chambre d'isolement, on a gagné en assurance;
- Alternatives à la contrainte : et concrètement ?
- Réduire les comportements violents avec un travail corporel;
- Des dispositifs de "contenance volontaire" ?
- Architecture et "fonction contenante"
- Coercitions en psychiatrie et violence de la société.
Au sommaire de ce dossier :
- Penser autrement pour faire autrement;
- Soigner sans attacher : on a su faire ...
- Moindre recours : "Et vous, comment faites-vous ?
- Mesures coercitives : état de la littérature;
- "Sans chambre d'isolement, on a gagné en assurance;
- Alternatives à la contrainte : et concrètement ?
- Réduire les comportements violents avec un travail corporel;
- Des dispositifs de "contenance volontaire" ?
- Architecture et ...

ISOLEMENT ; CONTENTION ; CONDITIONNEMENT ; IDEOLOGIE ; PRATIQUE PROFESSIONNELLE ; PROFESSIONNEL DE LA SANTE ; REPRESENTATION ; SOCIALISATION ; DROITS DU PATIENT ; AGITATION ; CITOYENNETE ; PSYCHIATRIE ; RELATIONS SOIGNANT-SOIGNE ; PREVENTION ; INSTITUTION ; ARCHITECTURE ; VIOLENCE

... Lire [+]

y

- 192 p.
ISBN 978-2-84276-276-6
Thème : PSYCHIATRIE

Des modèles et des méthodes de raisonnement clinique existent dans le champ des soins infirmiers. Les stratégies cognitives développées par les soignants sont souvent décrites à partir de situations jugées complexes. Mais tient-on assez compte des spécificités du soin en psychiatrie lorsqu’on enseigne cette approche ? La discipline du soin ne peut que s’enrichir de l’étayage réflexif fourni par l’étude approfondie d’histoires cliniques soulignant les ressorts de la relation entre infirmier et patient. L’auteur aborde le cheminement du raisonnement clinique au plus près de la pratique infirmière en dépliant soigneusement une séquence de soin. Au fil de l’histoire clinique, il est possible de comprendre comment se noue la relation entre l’infirmier et la patiente, depuis l’entretien d’accueil infirmier jusqu’à la fin du suivi. Au-delà des techniques d’entretien utilisées, c’est souvent un chemin de créativité qui s’ouvre pour que les patients puissent parler de ce qui les ronge. Il importe aussi que le soignant tienne compte de tout l’environnement du patient, de ses difficultés sociales et culturelles. Le soignant est ainsi conduit à mobiliser des champs de savoirs très variés, qu’il s’agisse de la psychologie, de la psychanalyse, de la sociologie, de l’histoire, etc. La spécificité du raisonnement à mener découle aussi des modulations dues aux interactions soignant-soigné, comme des mécanismes de défense du patient et du soignant. Dans ce contexte, le raisonnement clinique en psychiatrie ne peut être que multifocal. Cet ouvrage s’adresse à l’ensemble des soignants, en mesure de mieux comprendre les processus cognitifs en jeu dans le raisonnement clinique, la façon de nourrir leurs intuitions et leur démarche hypothético-déductive. L’auteur poursuit dans ce livre sa quête épistémologique des savoirs au cœur du soin psychiatrique. (note de l'éditeur) Des modèles et des méthodes de raisonnement clinique existent dans le champ des soins infirmiers. Les stratégies cognitives développées par les soignants sont souvent décrites à partir de situations jugées complexes. Mais tient-on assez compte des spécificités du soin en psychiatrie lorsqu’on enseigne cette approche ? La discipline du soin ne peut que s’enrichir de l’étayage réflexif fourni par l’étude approfondie d’histoires cliniques ...

PSYCHIATRIE ; RAISONNEMENT CLINIQUE ; RELATIONS SOIGNANT-SOIGNE ; SOINS INFIRMIERS ; PRATIQUE ; INFIRMIER(E) ; ENTRETIEN ; PSYCHOLOGIE COGNITIVE ; ROLE ; RÔLE INFIRMIER / DE LA SAGE-FEMME

... Lire [+]

U V

- n° 267 - p. 25-69
Thème : SANTE MENTALE

Mentir est inhérent à l’être humain. Ainsi, l’enfant ment à différents stades de son développement. Du point de vue psychopathologique, le mensonge prend une forme différente selon la structure clinique dans laquelle s’inscrit le sujet. Délire, mensonge, mythomanie, comment se repérer ? Plutôt que de condamner le sujet qui ment, le clinicien doit chercher quelle est la fonction de ce mensonge. Il faut alors l’envisager comme un champ de significations à investiguer.
Au sommaire de ce dossier :
-Délirant ou mythomane ?
-Le rôle du mensonge dans le développement de l'enfant
-Le mensonge, une réalité à explorer
-Mythomanie et pornographie au temps des écrans
-L'inauthenticité du sujet borderline dans la thérapie
-Mythomanie des mères Münchausen
-Mensonge et manipulation : évaluation médico-légale
Mentir est inhérent à l’être humain. Ainsi, l’enfant ment à différents stades de son développement. Du point de vue psychopathologique, le mensonge prend une forme différente selon la structure clinique dans laquelle s’inscrit le sujet. Délire, mensonge, mythomanie, comment se repérer ? Plutôt que de condamner le sujet qui ment, le clinicien doit chercher quelle est la fonction de ce mensonge. Il faut alors l’envisager comme un champ de ...

SANTE MENTALE ; MENSONGE ; DEVELOPPEMENT ; ENFANCE ; ENFANCE - DEVELOPPEMENT ; PORNOGRAPHIE ; ÉCRAN ; ETAT-LIMITE ; THERAPIE ; MANIPULATION ; DELIRE ; REALITE ; PERCEPTION ; FANTASME ; RELATIONS ENFANT-ADULTE ; SECRET DE FAMILLE ; ECOUTE ; TRANSFERT ; INCONSCIENT ; DEFENSE ; RESEAUX SOCIAUX ; RÉALITÉ VIRTUELLE ; BIENVEILLANCE ; RELATION D'AIDE ; CLINIQUE ; MALTRAITANCE ; ENFANCE ; ENFANCE MALTRAITEE ; PRISE EN CHARGE ; PROTECTION DE LA JEUNESSE ; PSYCHOPATHOLOGIE ; RELATIONS MERE-ENFANT ; MUNCHHAUSEN (SYNDROME DE) ; VIOLENCE SEXUELLE

... Lire [+]

"Je viens pour ma piqûre" FRIARD Dominique | JANSSEN-CILAG 2008

brochure - Cote : 616.89/FRI - Doc n°63613

U V

- 40 p.
Thème : PSYCHIATRIE

On n'a jamais fini de se former à l'entretien infirmier ni d'apprendre de chaque situation. Cette collection de "Carnet de route en psychiatrie" est là pour aider à tendre vers une pratique éclairée de l'entretien infirmier.

PSYCHIATRIE ; SOINS INFIRMIERS ; PATIENT ; ENTRETIEN ; RELATIONS SOIGNANT-SOIGNE ; FORMATION

... Lire [+]

U V

- n° 234 - p. 19-79
Thème : PSYCHIATRIE

Si, en psychiatrie, les soignants affirment souvent que la relation constitue leur coeur de métier, elle ne va pourtant pas de soi et relève d'une certaine audace. Qu'est-ce qui "fait" rencontre ? Peut-on soigner sans engager une part de soi-même ? Comment rester en relation avec ceux qui attaquent le lien à l'autre ? Comment moduler sa présence en fonction de l'évolution des troubles ? L'organisation des soins peut-elle favoriser une juste présence soignante et de quelle façon ? Si, en psychiatrie, les soignants affirment souvent que la relation constitue leur coeur de métier, elle ne va pourtant pas de soi et relève d'une certaine audace. Qu'est-ce qui "fait" rencontre ? Peut-on soigner sans engager une part de soi-même ? Comment rester en relation avec ceux qui attaquent le lien à l'autre ? Comment moduler sa présence en fonction de l'évolution des troubles ? L'organisation des soins peut-elle favoriser une juste ...

PSYCHIATRIE ; PROFESSIONNEL DE LA SANTE ; RELATIONS SOIGNANT-SOIGNE ; EMOTIONS ; GESTION ; SOINS INFIRMIERS ; PEUR ; ETAT-LIMITE

... Lire [+]

U V

- n° 71 - p. 53-67
Thème : SOINS INFIRMIERS

Le 23 mars 2022, les infirmiers de secteur psychiatrique commémoreront le 30e anniversaire de la suppression de leurs études et de leur diplôme. Comment cette perte impacte-t-elle les soins dispensés aujourd'hui ?

SOINS INFIRMIERS ; ECHANGE DE SAVOIRS ; PSYCHIATRIE ; FORMATION ; CONNAISSANCE

... Lire [+]

U V

- n° 195 - p. 22-73
Thème : SANTE

Que recouvre aujourd’hui la notion « fourre-tout » de relation d’aide dans les soins ? Le modèle initial de Rogers, centré sur la personne, est sorti du champ étroit de la psychothérapie et a essaimé au point souvent de décrire toute relation soignant-soigné. Depuis le seuil de la rencontre jusqu’à la construction du lien, la relation d’aide est une pratique exigeante qui nous renvoie à notre nature d’être humain.

SANTE MENTALE ; RELATION D'AIDE ; SENS ; DEFINITION ; SOINS ; RELATIONS SOIGNANT-SOIGNE ; PSYCHIATRIE ; SOINS INFIRMIERS ; ACTION ÉDUCATIVE ; CONFIANCE

... Lire [+]

U V

- n° 199 - p. 27-87
Thème : SANTE

Entre éthique et droit, comment mettre en œuvre des soins qui nécessitent parfois de limiter la liberté d’aller et venir d’un patient ? Soigner sans fermer les portes est devenu au fil du temps une approche de plus en plus rare, dans un contexte administratif et organisationnel toujours plus tendu. Les usagers dénoncent des abus et les soignants eux-mêmes vivent mal ces situations. Il faut d’abord questionner les pratiques dans chaque unité de soin et pour chaque patient. Entre éthique et droit, comment mettre en œuvre des soins qui nécessitent parfois de limiter la liberté d’aller et venir d’un patient ? Soigner sans fermer les portes est devenu au fil du temps une approche de plus en plus rare, dans un contexte administratif et organisationnel toujours plus tendu. Les usagers dénoncent des abus et les soignants eux-mêmes vivent mal ces situations. Il faut d’abord questionner les pratiques dans chaque unité de ...

SANTE MENTALE ; ETHIQUE ; LIBERTE ; MOUVEMENT ; PSYCHIATRIE ; ENFERMEMENT ; HOPITAL PSYCHIATRIQUE ; ACTE DE SOINS ; PATIENT ; MALADE

... Lire [+]

Z