m

Documents  KOUCHNER Bernard | enregistrements trouvés : 5

O
     

-A +A

P Q


U V

- 433 p.
ISBN 2-03-720324-I
Thème : SANTE

Ce dictionnaire propose plus de 500 entrées. Il couvre, non seulement, le sujet de manière globale en définissant les psychotropes illicites (cannabis, héroïne, cocaïne, drogues de synthèse ...) mais également des domaines beaucoup plus vastes tels l'alcoolisme, le tabagisme, le dopage, les dépendances sexuelles.
Ce dictionnaire décrit aussi les différents traitements adaptés à chaque pathologie.

SANTE ; TOXICOMANIE ; DROGUE ; ASSUETUDE

... Lire [+]

Le premier qui dit la vérité ... KOUCHNER Bernard ; FAVEREAU Eric | ROBERT LAFFONT 2002

Ouvrage - Cote : 82-94/KOU - Doc n°38530

U V

- 281 p.
ISBN 2-221-09837-4
Thème : POLITIQUE

"Il faut avoir les yeux plus grands que le ventre, plus grande que la gauche. Et ronds comme la planète. Peut-être n'avons-nous pas su exprimer l'idéal nécessaire ? Pour exalter la France et l'Europe, pour nous faire rêver, pour encourager nos enfants à croire en l'avenir, il nous faudra répondre à une seule et belle question : comment nous remettre à penser la politique, à réinventer le monde ? Pour ce qui concerne la Santé, je crois le savoir. "
(Texte repris au dos du livre)
"Il faut avoir les yeux plus grands que le ventre, plus grande que la gauche. Et ronds comme la planète. Peut-être n'avons-nous pas su exprimer l'idéal nécessaire ? Pour exalter la France et l'Europe, pour nous faire rêver, pour encourager nos enfants à croire en l'avenir, il nous faudra répondre à une seule et belle question : comment nous remettre à penser la politique, à réinventer le monde ? Pour ce qui concerne la Santé, je crois le savoir. ...

POLITIQUE ; LIBERTE ; LEGISLATION ; MONDIALISATION ; SOCIETE ; SYSTEME DE SOINS DE SANTE ; AIDE HUMANITAIRE ; FRANCE ; MEDECINE ; SANTE ; TEMOIGNAGE

... Lire [+]

U V

- 433 p.
ISBN 2-03-720324-1
Thème : DROGUE

DROGUE ; TOXICOMANIE ; DEPENDANCE

... Lire [+]

y

- 303 p.
ISBN 2-85952-863-6
Thème : SPORT

Pour la première fois en France, un ouvrage fait le point sur les avantages des activités physiques et sportives (APS) pour la santé et sur les risques (traumatismes, conduites dopantes, voire addictives) qui leur sont liés. Ses auteurs proposent le développement complémentaire, à côté de l'activité des 6.500 sportifs de haut niveau, d'une politique de promotion de la santé par les APS incluant la prévention des conduites dopantes, notamment chez les jeunes, et la réduction des inégalités sociales de santé. Les APS pourraient ainsi bénéficier aux 30 millions de personnes qui les pratiqueraient pendant leurs loisirs et aux 200.000 personnes qui les utiliseraient en réadaptation.

(Texte repris, en partie, au dos du livre)
Pour la première fois en France, un ouvrage fait le point sur les avantages des activités physiques et sportives (APS) pour la santé et sur les risques (traumatismes, conduites dopantes, voire addictives) qui leur sont liés. Ses auteurs proposent le développement complémentaire, à côté de l'activité des 6.500 sportifs de haut niveau, d'une politique de promotion de la santé par les APS incluant la prévention des conduites dopantes, notamment ...

SPORT ; SANTE ; SANTE PUBLIQUE ; EXERCICE PHYSIQUE ; PREVENTION ; COMPORTEMENT ; READAPTATION ; DOPAGE ; RISQUE ; PROMOTION DE LA SANTE

... Lire [+]

Le malheur des autres KOUCHNER Bernard | ODILE JACOB 1991

Ouvrage - Cote : 341.232/KOU - Doc n°109760

y

- 339 p.
ISBN 2-7381-0144-5
Thème : AIDE HUMANITAIRE

«Les médecins français ont inventé le devoir d'ingérence. Parce qu'ils jugeaient que les souffrances appartiennent à tous les hommes et non aux seuls gouvernements qui les abritent, les dissimulent ou les engendrent. La jeunesse de notre pays, celle de l'Europe demain, aspire à leur succéder. Grâce à eux, la France a proposé le droit d'assistance humanitaire que l'assemblée générale des Nations unies a adopté. Aujourd'hui, les intellectuels, les politiques et les juristes s'affrontent sur l'unique concept nouveau de ces temps sans exaltation : le droit d'ingérence. » (B. K.). «Les médecins français ont inventé le devoir d'ingérence. Parce qu'ils jugeaient que les souffrances appartiennent à tous les hommes et non aux seuls gouvernements qui les abritent, les dissimulent ou les engendrent. La jeunesse de notre pays, celle de l'Europe demain, aspire à leur succéder. Grâce à eux, la France a proposé le droit d'assistance humanitaire que l'assemblée générale des Nations unies a adopté. Aujourd'hui, les intellectuels, les ...

AIDE HUMANITAIRE ; SANTE PUBLIQUE ; MEDECINE ; PROFESSIONNEL DE LA SANTE ; ACCES AUX SOINS ; MEDECINS SANS FRONTIERES ; INTERVENTION ; INGERENCE

... Lire [+]

Z