m

Documents  PINCHART Sylvie | enregistrements trouvés : 56

O

-A +A

P Q


y

- 77+56 p.
ISBN 978-2-930654-45-4
Thème : CITOYENNETE

Alors que l’on appelle ici et là au « vivre ensemble », la société se fragmente, connait de profonds clivages identitaires, se replie sur elle-même. Qu’est-ce qui coince ? Par quoi les habitants de la Belgique sont-ils liés aujourd’hui ? Qu’est-ce qui les éloigne ? Comment construire du commun ? Et si l’on parlait de soi, des autres, que l’on remontait le cours de nos histoires, de l’Histoire pour interroger les pratiques culturelles, les normes et les valeurs ? Que dit le droit ? Qu’en est-il dans les faits ?
Une valise pédagogique utile aux formateurs, animateurs, enseignants pour travailler ces questions avec un public d'adultes ou de jeunes.
Alors que l’on appelle ici et là au « vivre ensemble », la société se fragmente, connait de profonds clivages identitaires, se replie sur elle-même. Qu’est-ce qui coince ? Par quoi les habitants de la Belgique sont-ils liés aujourd’hui ? Qu’est-ce qui les éloigne ? Comment construire du commun ? Et si l’on parlait de soi, des autres, que l’on remontait le cours de nos histoires, de l’Histoire pour interroger les pratiques culturelles, les normes ...

SOCIETE ; DIVERSITE ; RELATIONS INTERCULTURELLES ; MIGRATION ; VIVRE ENSEMBLE ; ETRANGER ; DIFFERENCE DE CULTURE ; APPARTENANCE ; NORME ; VALEUR ; DISCRIMINATION ; DROITS DE L'HOMME ; EXCLUSION ; VIE EN SOCIETE ; ENSEIGNEMENT SECONDAIRE ; ADULTE ; ANIMATEUR ; EDUCATEUR ; ALPHABÉTISATION

... Lire [+]

U V

- n° 213 - p. 7-113
Thème : SOCIETE

S’interroger sur comment les politiques publiques, les services publics ou privés, les médias… prennent en compte les personnes analphabètes et illettrées, c’est dresser les contours de la place que notre société accorde aux personnes ne maîtrisant pas les compétences de base. Et là, il faut bien constater que c’est la double peine qui s’applique : les inégalités socio­économiques, de genre, d’origine… sont source de la (re)production de l’illettrisme, illettrisme qui a pour conséquence d’entraver l’accès aux ressources collectives auxquelles ces personnes ont droit. Ce numéro rassemble diverses contributions autour de cette question de la prise en compte : réflexion sur la différence entre inégalités et discriminations, pratiques pour rapprocher les publics dits « éloignés » de l’alphabétisation, voies d’action qui permettent aux personnes analphabètes ou illettrées de défendre leurs droits et d’être reconnues comme citoyens et citoyennes à part entière, ici et maintenant, sans condition préalable quant à la maîtrise des compétences de base. S’interroger sur comment les politiques publiques, les services publics ou privés, les médias… prennent en compte les personnes analphabètes et illettrées, c’est dresser les contours de la place que notre société accorde aux personnes ne maîtrisant pas les compétences de base. Et là, il faut bien constater que c’est la double peine qui s’applique : les inégalités socio­économiques, de genre, d’origine… sont source de la (re)production de ...

ANALPHABETISME ; SOCIETE ; REPRESENTATIONS SOCIALES ; INEGALITE SOCIALE ; IMAGE DE SOI ; DROIT ; CITOYENNETE ; ACCESSIBILITE

... Lire [+]

Journal de l'Alpha PINCHART Sylvie | LIRE ET ÉCRIRE COMMUNAUTÉ FRANCAISE 2e trimestre 2019 H

périodique - Cote : R - Doc n°143804

y

- n° 213 - 113 p.
Thème : FORMATION

... Lire [+]

Journal de l'Alpha PINCHART Sylvie | LIRE ET ÉCRIRE COMMUNAUTÉ FRANCAISE 4e trimestre 2019 H

périodique - Cote : R - Doc n°146483

y

- n° 215 - 133 p.
Thème : FORMATION

... Lire [+]

Journal de l'Alpha PINCHART Sylvie | LIRE ET ÉCRIRE COMMUNAUTÉ FRANCAISE 3e trimestre 2019 H

périodique - Cote : R - Doc n°144725

y

- n° 214 - 151 p.
Thème : FORMATION

... Lire [+]

U V

- n° 214 - p. 7-151
Thème : TRAVAIL SOCIAL

Le forum de l’alpha, la "forêt des idées" invitait travailleurs, volontaires et apprenants à échanger sur l’alphabétisation en Fédération Wallonie-Bruxelles. À l’origine de ce projet, le désir de se donner de l’air, de sortir du sentiment de plus en plus persistant de ne pas être pris en considération dans ce qui fait notre engagement dans l’alphabétisation. C’est peut-être là une particularité de l’action associative et d’un mouvement d’éducation permanente : se donner des espaces de liberté pour faire le point sur le sens et les modalités de notre action aujourd’hui, afin de construire l’alphabétisation de demain… Ce numéro est dédié à ce forum. Il rassemble des constats mais aussi de nombreuses pistes et propositions pour améliorer et renforcer l’alphabétisation, de l’accueil et l’accès à la formation à l’après-formation, en passant par la lutte contre les discriminations et en balayant les aspects matériels, pédagogiques, administratifs… En espérant qu’il servira de support à la réflexion dans les équipes ainsi qu’à de nouvelles actions porteuses de sens pour l’alphabétisation ! Le forum de l’alpha, la "forêt des idées" invitait travailleurs, volontaires et apprenants à échanger sur l’alphabétisation en Fédération Wallonie-Bruxelles. À l’origine de ce projet, le désir de se donner de l’air, de sortir du sentiment de plus en plus persistant de ne pas être pris en considération dans ce qui fait notre engagement dans l’alphabétisation. C’est peut-être là une particularité de l’action associative et d’un mouvement ...

ALPHABÉTISATION ; TRAVAIL SOCIAL ; PRATIQUE PROFESSIONNELLE ; APPRENTISSAGE ; ACCUEIL ; FORMATION

... Lire [+]

U V

- n° 212 - p. 7-133
Thème : SOCIETE

La dimension multiculturelle traverse l’ensemble des espaces d’alphabétisation. Ils sont lieux de rencontre de personnes de 18 à plus de 65 ans, d’origines géographiques et culturelles diverses, qui ont chacune leur propre parcours personnel et familial, leurs croyances philosophiques et religieuses… S’alphabétiser, c’est donc aller à la rencontre de l’autre. Mais s’alphabétiser, c’est aussi passer d’une culture de l’oral à celle de l’écrit, s’approprier un nouveau rapport à l’apprentissage, vivre des expériences de groupe, réfléchir et questionner le monde, s’autoriser et s’accorder la confiance de comprendre et d’agir, individuellement et collectivement. C’est vivre une expérience culturelle et sociale. Dans ce dossier, vous trouverez à la fois des apports théoriques, des contributions réflexives développées à partir de différentes pratiques professionnelles et des récits d’expériences. Réflexions et pratiques qui ont en commun d’avoir mis l’interculturalité au centre du travail.
La dimension multiculturelle traverse l’ensemble des espaces d’alphabétisation. Ils sont lieux de rencontre de personnes de 18 à plus de 65 ans, d’origines géographiques et culturelles diverses, qui ont chacune leur propre parcours personnel et familial, leurs croyances philosophiques et religieuses… S’alphabétiser, c’est donc aller à la rencontre de l’autre. Mais s’alphabétiser, c’est aussi passer d’une culture de l’oral à celle de l’écrit, ...

SOCIETE ; RELATIONS INTERCULTURELLES ; INSERTION SOCIALE ; RELATIONS INTERGENERATIONNELLES ; ALPHABÉTISATION ; CULTURE ; APPRENTISSAGE

... Lire [+]

y

- 77+56 p.
ISBN 978-2-930654-45-4
Thème : SOCIETE

Comment travailler les questions de citoyenneté dans une perspective à la fois d'émancipation et d'intégration de tous, par tous et pour tous ? Cette mallette pédagogique, construite dans une réflexion sur le fonctionnement de notre société, est destinée aux animateurs, formateurs, enseignants, etc. travaillant avec des groupes d'adultes ou d'élèves du secondaire et propose dix animations.

SOCIETE ; DIVERSITE ; RELATIONS INTERCULTURELLES ; MIGRATION ; CITOYENNETE

... Lire [+]

U V

- n° 215 - p. 7-133
Thème : FORMATION

Le propos de ce numéro n’est pas de traiter les nombreux enjeux de la certification en alphabétisation, qu’elle soit ou non diplômante, mais de s’intéresser plus particulièrement à deux dispositifs : l’obtention du CEB via la réalisation d’un «chef d’œuvre» et le dispositif de validation des compétences professionnelles. L’action de formation du secteur de l’alphabétisation se termine au plus tard quand les compétences et savoirs de base équivalents au CEB sont acquis. Le chef-d’œuvre permet à des adultes de faire reconnaître ces acquis via la réalisation d’un travail de recherche original porteur de sens. Par ailleurs, de nombreuses personnes en difficulté de lecture et d’écriture possédant des savoir-faire professionnels peinent à les faire reconnaître sur le marché de l’emploi et sont intéressées par le dispositif de validation des compétences. En quoi et comment ce dispositif peut-il répondre à leurs attentes ? Le propos de ce numéro n’est pas de traiter les nombreux enjeux de la certification en alphabétisation, qu’elle soit ou non diplômante, mais de s’intéresser plus particulièrement à deux dispositifs : l’obtention du CEB via la réalisation d’un «chef d’œuvre» et le dispositif de validation des compétences professionnelles. L’action de formation du secteur de l’alphabétisation se termine au plus tard quand les compétences et savoirs de base ...

ALPHABÉTISATION ; FORMATION ; COMPETENCE ; RECONNAISSANCE ; MILIEU PROFESSIONNEL

... Lire [+]

y

- 56 p.
Thème : SECURITE SOCIALE

A l'initiative de Solidarité Socialiste, des femmes ont croisé leurs regards, entre Belgique et Sénégal, et choisi de créer des contes sur la Sécurité sociale.
Dans le cadre de la campagne "Travail décent, vie décente" et suite à une réflexion formative, des femmes ont rappelé l'importance de la protection sociale pour les femmes.

RELATIONS NORD-SUD ; SECURITE SOCIALE ; PROTECTION SOCIALE ; ANIMATION ; OUTIL PEDAGOGIQUE ; CONDITIONS DE TRAVAIL ; CONTE

... Lire [+]

Z