m

Documents  MENECIER-OSSIA Laure | enregistrements trouvés : 2

O
     

-A +A

P Q


U V

- n° 2 - p. 61-76
Thème : ASSUETUDE

Alors que la prévalence du mésusage d'alcool se maintient avec l'âge et que les populations vieillissent, les questions d'addiction alcoolique dans la vieillesse deviennent quotidiennes pour chaque professionnel de santé. Se demander comment les aînés perçoivent les attitudes soignantes est un premier pas dans l'abord de cette relation de soin. Une enquête exploratoire, prospective d'observation auprès des sujets âgés de 65 ans ou plus, a inclus 14 personnes, rapportant 21 échanges avec des soigants. Alors que la prévalence du mésusage d'alcool se maintient avec l'âge et que les populations vieillissent, les questions d'addiction alcoolique dans la vieillesse deviennent quotidiennes pour chaque professionnel de santé. Se demander comment les aînés perçoivent les attitudes soignantes est un premier pas dans l'abord de cette relation de soin. Une enquête exploratoire, prospective d'observation auprès des sujets âgés de 65 ans ou plus, a inclus ...

ALCOOLISME ; RELATIONS SOIGNANT-SOIGNE ; ADULTE ; VIEILLISSEMENT ; ATTITUDE

... Lire [+]

U V

- n° 123 - p. 16-20
Thème : SOINS INFIRMIERS

Les médicaments psychotropes représentent, après l'alcool, la seconde classe de substances psychoactives la plus susceptible de mésusage chez les sujets âgés. Sa compréhension par les soignants est d'autant plus difficile que les psychotropes font l'objet de prescriptions médicales. Banalisée et admise chez les aînés, la survalorisation de la pharmacopée, au détriment de moyens non médicamenteux et de soins psychothérapiques, sous-tend l'existence de ce mésusage. Les frontières entre usage prescrit, surconsommation, automédication, usage excessif, dépendance ou addiction médicamenteuse sont imprécises chez les aînés... Les médicaments psychotropes représentent, après l'alcool, la seconde classe de substances psychoactives la plus susceptible de mésusage chez les sujets âgés. Sa compréhension par les soignants est d'autant plus difficile que les psychotropes font l'objet de prescriptions médicales. Banalisée et admise chez les aînés, la survalorisation de la pharmacopée, au détriment de moyens non médicamenteux et de soins psychothérapiques, sous-tend ...

GERONTOLOGIE ; AIDE AUX PERSONNES AGÉES ; GERIATRIE ; ADDICTION ; DEPENDANCE ; CONSOMMATION DE MEDICAMENTS ; MEDICAMENT ; BON USAGE DU MEDICAMENT ; PSYCHOTROPE ; SEVRAGE ; PRESCRIPTION ; AUTOMEDICATION ; ANALGESIQUE ; EFFET SECONDAIRE

... Lire [+]

Z