m

Documents  BOURGAUX Anne-Emmanuelle | enregistrements trouvés : 4

O
     

-A +A

P Q


U V

- n° 119 - 6-165
Thème : POLITIQUE

Après 25 ans d’existence de la revue de débats, un constat s’impose : le débat de qualité devient rare et difficile à organiser. Ne s’agit-il que du reflet de la nature de l’espace public, imprégné de culture de l’immédiateté et du clash dont nous abreuvent quotidiennement les réseaux sociaux ? Dans ce contexte, comment « faire débat » aujourd’hui ? Quels moyens, quel cadre, quelles médiations mettre en œuvre pour y parvenir ? Autant de questions posées à des acteur·rices de terrain comme à des académiques, et aux membres de cette revue (… de débats) ainsi qu’à des responsables d’autres titres de presse défendant un même idéal démocratique. Ce numéro peut se voir comme un petit guide critique, réflexif et propositionnel à destination de toute personne ou association en questionnement sur sa propre expérience du débat public. Après 25 ans d’existence de la revue de débats, un constat s’impose : le débat de qualité devient rare et difficile à organiser. Ne s’agit-il que du reflet de la nature de l’espace public, imprégné de culture de l’immédiateté et du clash dont nous abreuvent quotidiennement les réseaux sociaux ? Dans ce contexte, comment « faire débat » aujourd’hui ? Quels moyens, quel cadre, quelles médiations mettre en œuvre pour y parvenir ? Autant de ...

DÉBAT ; DYNAMIQUE DE GROUPE ; DEMOCRATIE ; LIBERTE ; EGALITE ; AUTONOMIE ; PARTI POLITIQUE ; MEDIA ; PRESSE ; FEDERALISME ; EDUCATION PERMANENTE ; ROLE ; BELGIQUE

... Lire [+]

U V

- n° 94 - p. 1 + p. 4-7
Thème : DROITS DE L'HOMME

Quoi qu’en dise Renaud, le pire n’est pas qu’« Y m’ont fermé tous mes bistrots ». Car, dans le flot tumultueux des mesures et contre-mesures, des fermetures, réouvertures, autorisations et interdictions, on aura rarement été aussi désorientés. Exagère-t-on ? Minimise-t-on ? Difficile de s’y retrouver et encore plus de réfléchir. Pourtant, nous aurions bien besoin de garder la tête froide. Car quel que soit le risque à affronter, il n’autorise pas tout, et encore moins n’importe quoi. Quoi qu’en dise Renaud, le pire n’est pas qu’« Y m’ont fermé tous mes bistrots ». Car, dans le flot tumultueux des mesures et contre-mesures, des fermetures, réouvertures, autorisations et interdictions, on aura rarement été aussi désorientés. Exagère-t-on ? Minimise-t-on ? Difficile de s’y retrouver et encore plus de réfléchir. Pourtant, nous aurions bien besoin de garder la tête froide. Car quel que soit le risque à affronter, il n’autorise ...

EPIDEMIE ; CRISE ; LIBERTE ; DROITS DE L'HOMME ; RISQUE ; SECURITE ; POLITIQUE ; COMMUNICATION ; SANTE PUBLIQUE

... Lire [+]

U V

- n° 7-8 - p. 2-6
Thème : ENSEIGNEMENT

Concurrence, compétition, rentabilité, urgence... Voici quelques-uns des maîtres-mots qui rythment aujourd'hui la vie des corps académique, scientifique et administratif de l'alma mater. Et, par ricochet, la vie des étudiants. La "managérialisation" de l'université est en marche. Un mouvement dangereux qui n'est pas sans conséquence sur les valeurs officiellement défendues par l'institution universitaire. Face à ce rouleau compresseur, des voix discordantes prônent la "désexcellence". Afin de prouver qu'une autre université est possible. Concurrence, compétition, rentabilité, urgence... Voici quelques-uns des maîtres-mots qui rythment aujourd'hui la vie des corps académique, scientifique et administratif de l'alma mater. Et, par ricochet, la vie des étudiants. La "managérialisation" de l'université est en marche. Un mouvement dangereux qui n'est pas sans conséquence sur les valeurs officiellement défendues par l'institution universitaire. Face à ce rouleau compresseur, des voix ...

ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ; ENSEIGNANT ; CONDITIONS DE TRAVAIL ; COMPETITION ; MANAGEMENT ; GESTION ; FINANCEMENT

... Lire [+]

U V

- n° 6 - p. 13-15
Thème : POLITIQUE

Sur le plan institutionnel, le Covid-19 a provoqué en Belgique un double électrochoc. D’abord, après seize mois d’affaires courantes, un gouvernement de plein exercice est constitué, dirigé pour la première fois non pas par un Achille, mais par une Amazone, avec l’appui de dix partis. Ensuite, les armées fédérale et fédérées marchent en cadence grâce à une concertation étroite. Les Belges, habitué·es à la polyphonie voire à la cacophonie, n’en croient pas leurs oreilles : les autorités parlent à l’unisson. Ne nous laissons cependant pas envoûter. On l’a dit et redit : le Covid-19 tape où cela fait (déjà) mal. Ce constat vaut pour nos institutions aussi. Sur le plan institutionnel, le Covid-19 a provoqué en Belgique un double électrochoc. D’abord, après seize mois d’affaires courantes, un gouvernement de plein exercice est constitué, dirigé pour la première fois non pas par un Achille, mais par une Amazone, avec l’appui de dix partis. Ensuite, les armées fédérale et fédérées marchent en cadence grâce à une concertation étroite. Les Belges, habitué·es à la polyphonie voire à la cacophonie, n’en ...

SOCIETE ; EPIDEMIE ; CRISE ; GESTION ; POLITIQUE ; POUVOIR

... Lire [+]

Z