m

Documents  GALINON Françoise | enregistrements trouvés : 1

O
     

-A +A

P Q


U V

- n° 2 - p. 6-67
Thème : SANTE MENTALE

En temps de guerre, en temps de crise, l’humain réagit en ayant recours à la création. Dans L’écriture ou la vie, Jorge Semprun nous dit à quel point dans des expériences extrêmes le poème ou la musique sont vitaux. Partout et de tout temps, l’humain se sauve en créant. En psychiatrie aussi. Nombreux sont les patients qui dessinent, écrivent. Quant aux soignants, eux aussi sont créatifs. Dans un contexte de travail parfois sous pression, ils résistent en cultivant leur désir au travail. Au plus proche de la crise du patient, dans ce cataclysme qu’est la maladie, les soignants trouvent des dispositifs, offrent une écoute et un dialogue pour être du côté de la vie. Souvent, dans certains services, préserver des temps de partage de café avec les patients est une manière créative de tisser des liens, pour ouvrir un processus relationnel de confiance, préalable à tout soin. Pour un soignant, être créatif ce sera dépasser toutes les adversités, adversités des symptômes des patients et de certains protocoles contraignants. Au jour le jour, être créatif, c’est pour les patients comme pour les soignants réinventer cet art du quotidien… Vous allez découvrir dans ce numéro des lieux inventifs, des alliances professionnels & pair-aidants, des tissages institutionnels qui associent les politiques, les proches, l’environnement… Certains textes envisagent ce qui est à l’œuvre dans la fracture psychotique, et cette créativité nécessaire de chaque jour. Il est question aussi des ancêtres des GEM, de ces associations fruit d’une grande créativité, au tout début d’une révolution, vers un mouvement d’empowerment qui a toute sa place aujourd’hui. Dans ce numéro donc, on parle de jouer, de créer ensemble. On y travaille l’insertion. On y sent toute la dynamique des tissages qui accompagnent le rétablissement. En temps de guerre, en temps de crise, l’humain réagit en ayant recours à la création. Dans L’écriture ou la vie, Jorge Semprun nous dit à quel point dans des expériences extrêmes le poème ou la musique sont vitaux. Partout et de tout temps, l’humain se sauve en créant. En psychiatrie aussi. Nombreux sont les patients qui dessinent, écrivent. Quant aux soignants, eux aussi sont créatifs. Dans un contexte de travail parfois sous pression, ils ...

INSERTION SOCIALE ; CITOYENNETE ; PHILOSOPHIE DE VIE ; CREATIVITE ; JEU ; MEDIATION THERAPEUTIQUE ; PSYCHANALYSE ; SOINS ; ATELIER ARTISTIQUE ; CONCEPT D'EMPOWERMENT ; FORMATION PROFESSIONNELLE ; INSERTION PROFESSIONNELLE ; ATELIER D'ECRITURE ; DYNAMIQUE DE GROUPE ; PARTENARIAT ; ACTIVITÉ CULTURELLE ; ERGOTHERAPIE ; PROJET PEDAGOGIQUE ; ACCOMPAGNEMENT

... Lire [+]

Z