m

Documents  MANSOUR Naïla | enregistrements trouvés : 1

O
     

-A +A

P Q


Syrie : Le pays brûlé - Le livre noir des Assad (1970-2021) COQUIO Catherine ; HUBRECHT Joël ; MANSOUR Naïla ; ET AL. | SEUIL septembre 2022

* Ouvrage - Cote : 323.28/COQ - Doc n°162378

y

- 848 p.
ISBN 978-2-0215-0233-6
Thème : VIOLENCE

Ce livre redonne une voix à celles et ceux que la dictature de Hafez puis Bachar al-Assad s’est employé, et s’emploie toujours, à faire taire en Syrie et ailleurs. Il documente et dénonce des crimes que beaucoup voudraient oublier malgré leurs liens directs avec nos propres hantises (crise de l'accueil migratoire, crispation identitaire, attentats djihadistes, invasion russe de l’Ukraine…). Dans la lignée des grands Livres noirs, il retrace précisément les faits : terreur, emprisonnements massifs, tortures systématiques, sièges des villes, bombardements chimiques, exterminations ethnico-confessionnelles, « assainissement » démographique, dont il éclaire les ressorts historiques, géopolitiques et sociaux. La révolution et la contre-révolution en Syrie nous révèlent certains fondamentaux de notre temps : à la fois la puissante aspiration à la liberté des sociétés longtemps brimées, la radicalisation sans retenue de toutes sortes de régimes autoritaires et l’affaissement des idéaux démocratiques dans les pays occidentaux. Au travers de témoignages, sous forme de récits, de textes littéraires, de photographies et de dessins, éclairés par les analyses des spécialistes des conflits du Proche-Orient ou des violences de masse, cet ouvrage d’une ampleur inédite, fait donc œuvre de mémoire, d’histoire et d’avertissement. Contre le négationnisme, la banalisation, l’indifférence ou le silence. Et contre l'impunité de ceux qui, en exécutant leur mot d’ordre « Assad ou on brûle le pays », ont mis la Syrie à feu et à sang. (note de l'éditeur) Ce livre redonne une voix à celles et ceux que la dictature de Hafez puis Bachar al-Assad s’est employé, et s’emploie toujours, à faire taire en Syrie et ailleurs. Il documente et dénonce des crimes que beaucoup voudraient oublier malgré leurs liens directs avec nos propres hantises (crise de l'accueil migratoire, crispation identitaire, attentats djihadistes, invasion russe de l’Ukraine…). Dans la lignée des grands Livres noirs, il retrace ...

GUERRE ; CONFLIT ; SYRIE ; TERRORISME ; ISLAMISME ; RECIT ; TEMOIGNAGE ; CRIMINALITE ; ATTENTAT ; VIOLENCE ; MORT ; REVOLUTION ; RADICALISATION ; DICTATURE ; PROCHE-ORIENT

... Lire [+]

Z